bandeau presse
filet droit filet haut

Presse

L'éco-quartier réinvente le modèle urbain de demain !

Publiée le : 2017-06-28

Arte présente sa mini-série Ecotopies dédiée aux éco-quartiers. A ce titre plusieurs projets de Bouygues Construction et notamment de Bouygues Bâtiment Grand Ouest sont à l’honneur. Retour sur un concept qui prend de l’ampleur tant dans les villes qu’à la campagne !

Un éco-quartier est une zone urbaine conçue, organisée et gérée dans une perspective de développement durable. Plus concrètement les entreprises de Bouygues Construction ont imaginé des projets, en France et à l’étranger, où la co-construction permet aux équipes et leurs partenaires locaux (élus, habitants, associations, acteurs économiques et sociaux locaux, artistes, etc.) de réfléchir ensemble à l’élaboration du quartier.

De nouvelles dynamiques économiques locales sont pensées pour mettre notamment l’accent sur la formation, l’éducation et l’insertion, pour toutes les catégories d’habitants. La mixité des fonctions et des usages des espaces, favorise le partage des connaissances et des expériences au sein des communautés. Le retour de la nature en ville est également un aspect essentiel de ces projets. Jardins partagés, espaces verts, potagers sont de véritables atouts pour les habitants. Ceux-ci doivent aussi assurer la réduction des émissions de CO2, en privilégiant la mobilité douce et des modes de consommation plus économe en énergie.

Un exemple normand : L’éco-village du Hameau des Noés à Val-de-Reuil (Eure)

L’éco-village du Hameau des Noés à Val-de-Reuil, construit par Bouygues Bâtiment Grand Ouest, mandataire d’un groupement en CREM*, a été pensé pour offrir aux habitants un nouveau mode de logements, plus respectueux de l’environnement et de leurs aspirations. Il fait figure de laboratoire de ce que sera l’habitat, mais aussi le mode d’habiter de demain. Implanté sur les rives de l’Eure, il s’étend sur 4,5 hectares aménagés pour permettre une gestion raisonnée des circulations, des végétations, et des eaux. L’éco-village comprend 98 logements garantissant une mixité sociale avec 84 logements sociaux et 14 maisons en accession sociale dans une diversité d’habitat qui mêle logements individuels et collectifs. L’ensemble des logements atteint une ambition environnementale de niveau passif  (moins de 15 kWH/m² SHAB/an).

Véritable lieu de vie et de partage, l’éco-village des Noés c’est aussi 1,5 ha de zone verte inconstructible en bordure de rivière offrant notamment une gestion locale du compost, des jardins partagés et des vergers biologiques par l’insertion sociale. Des équipements collectifs, tels qu’une maison des jardiniers proposant conseils aux habitants, une éco-crèche avec cuisine centrale municipale et un projet de halle pour accueillir un marché, favorisent le partage entre les habitants et contribuent à conférer à ce quartier un esprit de village.

Les éco-quartiers sont en quelque sorte les laboratoires où s’expérimentent les pratiques urbaines du futur. Une utopie qui a attendu plusieurs générations pour voir le jour et qui met vingt ans à sortir de terre. A mi-chemin entre fiction et documentaire, la série donne la parole à plusieurs éco-quartiers significatifs de trois pays : la France, l’Allemagne et la Suisse. Au fur et à mesure des 12 épisodes de 4 minutes, les éco-quartiers dialoguent entre eux et affichent, chacun à leur manière, leurs ambitions en matière de ville durable, et comment, selon les pays et leur contexte propre, ces ambitions varient. 

Pour visionner les Rendez-vous d'Ecotopies sur Arte c'est ICI

*Conception-Réalisation-Exploitation-Maintenance